Melaka

Malacca : entre patrimoine mondial de l’UNESCO et kitch

Fin de la première semaine en Malaisie et avant de passer le week end à Singapour, petit arrêt à Malacca.
A 2h de bus de Kuala Lumpur, Malacca interpelle par sa diversité culturelle. Cet ancien port commercial (un des plus grands d’Asie du sud-est) est aujourd’hui devenu une étape touristique en Malaisie grâce à son architecture pittoresque héritée des colonisations portugaise, hollandaise et anglaise, et son métissage culturel malais, chinois, indien.

Que visiter à Malacca ?

Malacca est une petite ville, dont le centre, classé patrimoine mondial de l’UNESCO, se visite facilement en 1 journée à pied.
Pas de circuit ou de visites particulières, à Malacca on se laisse porter dans les petites rues de Chinatown, sur Jonker Street, le long du canal à admirer les peintures murales et les varans qui profitent du soleil, ou autour du quartier hollandais et ses bâtiments aux façades rouges.
Impossible également d’échapper au symbole kitch de Malacca, et ses trishaws décorés arpentant la ville volume à fond sur les plus grands tubes des années 80-90 …

N’oubliez pas de toucher la tête des statues rouges à l’entrée des temples chinois, il parait que cela porte chance, et nous ne tarderons pas à le vérifier … 😉

Bonus, ne ratez pas Wah Aik Shoe Maker la boutique de « pieds bandés », ces minuscules chaussures de soie. Le vendeur vous racontera avec passion son histoire. Dites lui que vous venez de France et il vous montrera son livre d’or et le plus connu de ses clients …

Où manger à Malacca ?

L’autre attrait de Malacca est sa cuisine variée et succulente.
Si on ne devait garder qu’une adresse et une recette à ne pas rater, ce serait le Chicken Rice Ball, à déguster accompagné d’un verre de limonade, au Kedai Kopi Chung Wah juste à côté du Hard Rock Café. Attention, il y a souvent du monde et de l’attente devant le restaurant.
Kedai Kopi Chung Wah

C’est également l’occasion de goûter … le durian !!!
Ce fruit d’Asie du sud-est très apprécié en Malaisie, est surtout réputé pour son odeur particulière …

… son odeur peut être décrite comme celle des excréments de porc, de térébenthine et d’oignons, le tout garni par une vieille chaussette. On peut le sentir loin à la ronde

— Richard Sterling

Et effectivement, l’odeur est tellement forte que le fruit est interdit dans les métros ou aéroports.
Quant à son goût, nous avons testé la version soft, en bouchées avec du yaourt et ce ne fut pas un grand succès … Dès que l’on croque, le fruit se met à couler dans la bouche, et s’en suit 3 bonnes minutes de mastication afin d’arriver à engloutir cette bouchée.
Le goût (moins horrible que l’odeur) sera bien difficile à éliminer et restera en bouche une bonne partie de la journée …
Je vous épargne les photos et vidéos de nos têtes pendant la dégustation … 😀

One Bite Durian Puff
One Bite Durian Puff – ©Taste Better

Où dormir à Malacca ?

Une superbe découverte sur Airbnb, avec cet appartement au dessus d’une petite boutique chinoise.
Situé dans une petite ruelle au calme, près de la rivière.
Notre hôte, Gus, prendra le temps de nous emmener manger du Chicken Rice Ball avec lui, et nous faire découvrir la ville à pied pendant près de 2h !
25€/personne pour la nuit.

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux en un clic

FacebookShare                    GooglePlusShare                    TwitterShare

 
 

Pas assez de place dans votre valise pour ramener d’authentiques souvenirs ?
My Traveler Shop s’en occupe pour vous !
mytravelershop
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s